Une consultation personnalisée

Pas de traitement sans bilan médical

Les préoccupations majeures des hommes ayant des problèmes liés à la sexualité sont l’éjaculation précoce et les troubles de l’érection.Dans tous les cas, il n’est pas admissible qu’une psychothérapie soit débutée sans bilan médical préliminaire, car dans plus de 80% des cas nous mettons en évidence des anomalies organiques qui nécessitent un traitement autre que psychothérapique.Un bilan sexuel complet englobe une investigation biologique, y compris hormonale, ainsi que des examens échographiques et neuromusculaires, qui s’imposent avant de s’engager dans toute démarche psychothérapique.

Une vérification nocturne

Il s’ajoute un examen appelé enregistrement de nuit car il enregistre toute l’activité sexuelle nocturne, sachant que tout homme présente des cycles d’érection durant la nuit (et d’ailleurs il en est de même pour les femmes).

Selon la fréquence de ces cycles, selon leur intensité, selon leurs caractéristiques, selon divers paramètres mesurés par l’appareil on en déduit la normalité ou non du problème sexuel de la personne concernée.

En schématisant on peut dire que si l’enregistrement nocturne est parfaitement normal c’est que le problème sexuel quand la personne est éveillé est largement psychologique, et inversement.

Capture d'écran d'un enregistrement d'érections nocturnes

Capture d’écran d’un enregistrement d’érections nocturnes

Un suivi adapté

Si le bilan hormonal montre un taux de testostérone, qui est l’hormone mâle, plutôt bas ou très bas, il est logique de prescrire de la testostérone pour faire remonter ce taux, car cette hormone est non seulement responsable du désir mais elle favorise la bonne qualité des érections et de nombreuses études ont montré qu’elle était aussi indispensable à la bonne santé du cœur, des vaisseaux, des muscles et des os.

Le pivot de notre traitement est une méthode innovante, IC-FORCE, expérimentée à Lyon depuis de nombreuses années, dans le Centre d’Etudes des Dysfonctions Sexuelles dirigé par le Professeur Lavoisier sexologue à Lyon. Voir « Un nouveau traitement pour traiter l’impuissance »

La méthode consiste à renforcer la musculation des muscles du périnée.

En pratique, lors de séances de 30 minutes, le patient fait des contractions volontaires du périnée couplées avec une électrostimulation.

La séance est entièrement mémorisée dans une base de données. Le patient peut ainsi voir sa progression au fil du temps, sous forme de graphiques et de courbes.

Les résultats de cette méthode ont été validés scientifiquement dans le meilleur journal scientifique américain : the PhysioTherapy Journal (PTJ) voir la publication

Capture d'écran des contractions telles qu'elles sont vues par le patient lors d'une séance de rééducation

Capture d’écran des contractions telles qu’elles sont vues par le patient lors d’une séance de rééducation

 

Capture d'écran de la progression d'un patient

Capture d’écran de la progression d’un patient

Photo du Professeur Lavoisier Sexologue à Lyon

Pierre LAVOISIER, Professeur

Professeur Pierre Lavoisier, Sexologue à Lyon, Vous accueille dans son cabinet situé au 153 Rue Pierre Corneille en plein coeur du 3e arrondissement de Lyon (69). Également chercheur ayant déposé de nombreux brevets autour du traitement de l’impuissance, des troubles de l’érection, de l’éjaculation précoce et de la sexologie en général.

Professeur